COMPRENDRE LES CONTEXTES D'URGENCE HUMANITAIRE

Les outils pédiatriques et les lignes directrices doivent être davantage adaptés aux contextes et aux réalités des opérations humanitaires, étant donné que les pratiques fondées sur des preuves ont été générées principalement dans les pays à revenu élevé et ne sont souvent pas transposables en tant que telles.

LES DÉFIS EN PÉDIATRIE

Des domaines tels que la néonatalogie, la neurologie pédiatrique, la thérapie par les fluides de choc et les soins palliatifs ne sont que des exemples de la grande variété de conditions dans lesquelles la pédiatrie humanitaire est à la traîne. Les nouveaux défis tels que la résistance aux antimicrobiens (AMR), une menace qui augmente rapidement pour la survie des enfants, en particulier chez les nouveau-nés, doivent être résolus d'urgence.

MORTALITÉ INFANTILE

Les enfants constituent le groupe le plus vulnérable au risque le plus élevé de maladies et de mortalité dans les contextes humanitaires et représentent jusqu'à 60% de tous les patients de MSF dont les deux tiers ont moins de 18 ans.